voyage Cambodge
10 septembre 2021

Comment gérer le décalage horaire en voyage au Cambodge ?

Par SEO

Vaincre les conséquences du jetlag ou des effets du décalage horaire n’est pas facile mais ce n’est pas non plus impossible. Plusieurs voyageurs de retour après leur voyage Cambodge ou autres destinations en souffrent. Irritabilité, anxiété, problème de digestion, perturbation du sommeil, etc., ce sont autant de problèmes auxquels ils doivent faire face. Il s’agit, en effet, d’un phénomène qui est causé par un chamboulement de l’horloge biologique. Afin de réduire voire d’éviter les troubles créés par le décalage horaire, il y a des préventions à prendre en compte.

Les mesures à prendre au préalable

S’habituer à l’avance au fuseau horaire de destination peut s’avérer un excellent exercice. Pour ce faire, il suffit de changer les habitudes au quotidien en avançant ou en recalant par exemple, les heures du repas et de repos. L’idéal est de s’y prendre bien au préalable afin de pouvoir le faire petit à petit.

Pour le voyage Cambodge, l’idéal est aussi de faire une réservation de vol en classe affaire. De cette manière, il y aura plus de place pour se détendre et donc, un max de confort. Dans le cas où les moyens manquent, il faut prévoir des éléments de confort comme les coussins ou oreillers de voyage, des habits confortables, une bonne playlist, etc.

La veille du voyage, l’idéale est de mettre un maximum de glucides dans le repas et d’éviter les nourritures difficiles à digérer. Cela favorise le sommeil.

Que faire pendant le vol ?

Pour s’imprégner de l’heure de destination, il est essentiel de convertir l’heure de sa montre de manière à ce que le cerveau s’accoutume au changement d’heure. Dans le cas d’un traitement médical en cours, il est nécessaire de prendre en compte le décalage horaire et ainsi, de modifier les heures de prises des médicaments. À priori, les experts déconseillent la prise de somnifère car il bousculera davantage le rythme de l’horloge interne. De même, il faut éviter les produits excitants comme le café et l’alcool. A la place, il faut privilégier l’eau.

Cas particuliers des voyages vers l’Est

Il faut noter que les astuces pour faire face aux effets du décalage horaire diffèrent selon la destination et surtout le sens du passage des fuseaux horaires.

L’acclimatation est plus aisée pour un voyage vers l’ouest. La raison est simple, ce type de voyage permet de suivre la course du soleil. L’horloge interne sera donc en avance par rapport à l’horaire local. Pour y faire face, il suffit de retarder l’heure du coucher. S’endormir est ainsi plus facile. Certes, le réveil pourrait se faire plus tôt le matin mais au fur et à mesure où l’organisme s’habitue, tout devient normal. Il est même possible de profiter de ce changement pour faire des activités matinales comme le sport.

Par contre, puisque le voyage au Cambodge consiste à aller vers l’est, les changements sont plus durs à supporter. Le voyage va au sens contraire de la course du soleil et donc, le voyageur va passer une journée ou une nuit plus courte. Son horloge interne sera alors en retard par rapport à l’heure locale. Il doit avancer l’heure de son sommeil, ce qui n’est pas toujours évident.

Conseils pratiques

Pour confronter le jetlag, il faut prendre le temps de s’exposer au soleil. Au Cambodge, ce n’est pas difficile puisque le climat permet un ensoleillement important pendant les saisons des vacances saut pour les voyages hors saison. Il est aussi possible de s’adonner dès le petit matin à des activités physiques. Cela permet de motiver le corps. Et l’après-midi, il ne faut pas oublier de mettre des lunettes soleil sombres. Ce type d’accessoire permet d’avancer psychologiquement l’heure du sommeil.

Dans le cas extrême, c’est-à-dire s’il y a vraiment des troubles de sommeil importants, les médecins conseillent la prise de la mélatonine ou hormone du sommeil.

Lisez par la suite, pourquoi boire du thé bio ?