Résidence seniro

Les résidences seniors constituent une alternative intéressante pour les séniors. En effet, Les personnes âgées recherchent un foyer qui propose à la fois tranquillité, convivialité, et sécurité. Vivre dans ce type de logement permet donc d’avoir une vie sociale pour intéressante en plus de services pour garantir le confort de tous

Qu’est-ce qu’un foyer logement sénior ?

Il s’agit d’une formule intermédiaire entre la résidence sénior et la maison de retraite. Ce type de logement aide les séniors à avoir une vie indépendante. Ces maisons sont destinées aux personnes de 60 ans et plus, autonomes ou légèrement dépendantes, et pouvant vivre sans assistance. Habiter dans une résidence senior offre donc une indépendance avec une aide financière puisque les factures sont disposées de manière collective en fonction des services (restauration, blanchisserie, sécurité, animation, etc.) Il est à noter que le loyer pour le foyer logement senior est généralement compris entre 450 euros et 1 000 euros par mois. En l’absence de ressources, les personnes âgées peuvent bénéficier de diverses aides financières.

Qu’est-ce qu’une résidence services ?

Les résidences avec services se composent d’appartements individuels et parfois même de petits pavillons indépendants. Ce type d’habitat pour personnes âgées convient aux seniors indépendantes, valides ou à mobilité réduite. En effet, ils ne proposent pas de services de soignants comme les EHPAD, mais en revanche, ils proposent de nombreux services et activités de loisirs (gym, piscine, cours de chant, etc.). Certaines zones résidentielles peuvent offrir une période d’essai le week-end pour voir si l’emplacement et le service conviennent.

L’hébergement temporaire en EHPAD en court séjour

Certaines maisons de retraite accueillent les personnes âgées pour quelques jours ou quelques semaines d’hébergement temporaire, ou offrent des services de garde aux personnes âgées qui ne peuvent ou ne veulent pas rester à la maison pendant la journée. Les conditions d’admission varient en fonction de l’établissement. Toutefois, l’âge minimum est de 60 ans, mais il existe des exceptions.

La colocation dans l’habitat intergénérationnel

Très à la mode aujourd’hui, ce type d’hébergement permet à la personne âgée de rester vivre chez elle. La personne âgée met à la disposition d’un étudiant une chambre libre en échange de menus services comme faire les courses, jardiner ou encore changer une ampoule. Ainsi, la personne âgée n’est plus seule en cas de besoin, et cette expérience de partage entre des personnes que plusieurs générations séparent peut s’avérer très enrichissante. En France, près de 6 000 étudiants vivent en colocation avec des personnes âgées.

L’habitat regroupé pour personne âgé

Ce type d’hébergement comprend le partage de l’hébergement entre plusieurs colocataires seniors. Ce logement social pour senior convient aux personnes âgées qui préfèrent rester à la maison au lieu de déménager dans une maison de retraite. Ainsi, ils n’ont plus le devoir pour trouver hébergement pour senior. D’ailleurs, certaines associations fournissent ce genre de service pour aider ceux qui craignent d’aller en maison de retraite et la vie solitaire.

Remarque :  

Ces alternatives sont adaptées tant que la personne âgée est valide et en pleine possession de ses facultés cognitives. Dès lors qu’elle devient dépendante de soins et d’aide, son entrée dans ces établissements devra être réétudiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *