Par confort ou besoin de sécurité, vous venez d’acquérir une canne de marche. Vous semblez hésitant ? C’est normal d’appréhender votre première marche avec et vous vous posez beaucoup de questions.

Bien utilisée, une canne de marche ou un bâton de marche peut soulager la pression sur les articulations douloureuses et améliorer votre équilibre. À vous, des balades bien plus sympathiques.

Toutefois, une mauvaise utilisation d’une canne ou d’un bâton de marche peut augmenter le risque de chute et peut entraîner des blessures dans une autre partie du corps.

Assurez-vous que vous utilisez correctement une canne de marche ou un bâton de marche. Découvrez tous nos conseils pratiques pour vous assurer une parfaite utilisation de votre canne de marche.

Trouver la bonne hauteur de la canne de marche

Pour vous assurer que votre canne de marche est à la bonne hauteur, levez-vous et détendez vos bras à vos côtés. Notez la position de l’os à l’extérieur de votre poignet. Le haut du manche de la canne doit être à la même hauteur que l’os du poignet. En réglant la bonne hauteur, vous réduirez la pression exercée sur vos épaules, vos bras et vos poignets.

Utiliser votre canne du côté opposé

C’est une erreur courante d’utiliser une canne sur son côté faible. Vous vous appuyez alors fortement sur le bâton du côté douloureux. La canne doit aller du côté fort et se déplacer avec le côté faible.

L’utilisation de la canne du côté opposé à votre blessure vous permet de déplacer votre poids vers le côté le plus fort. Et si vous ne semblez pas convaincu, faites le test.

Comment marcher correctement avec une canne

Déplacez ensemble la jambe faible ou blessée et la canne. De cette façon, chaque côté du corps partage la charge. Lorsque vous avancez, votre canne et le pied opposé doivent toucher le sol en même temps. Puis avancez sur la jambe la plus forte, par le milieu.

Cela peut demander de la pratique, car c’est comme avoir trois jambes, mais persévérez car cette façon de marcher vous permettra de faire un pas régulier et en douceur, ce qui réduira le stress sur le reste de votre corps.

S’attaquer aux escaliers

Votre habitation est peut-être dépourvue d’escaliers mais vous pouvez être de temps en temps confrontés à quelques marches. Ne soyez pas effrayés, vous franchirez cet obstacle facilement.

Lorsque vous montez les escaliers, commencez par la jambe la plus forte, puis utilisez le bâton et la jambe la plus faible pour vous aider à monter. Pour descendre, utilisez d’abord le bâton et la jambe la plus faible. Le bâton vous aidera à soulager le membre douloureux.

Maintenir une bonne posture

Avec ou sans canne, la meilleure posture pour votre dos est d’être aussi droit que possible. Essayez de ne pas vous pencher trop loin sur le côté ou trop en avant, vous risquez d’être tentés. Bien qu’il soit possible de mettre du poids sur la canne, essayez de garder votre centre d’équilibre près du corps. Lorsque vous marchez, balancez la canne aussi loin devant vous que votre jambe le ferait normalement, afin de ne pas trop étendre votre bras. Avec le temps, le geste deviendra de plus en plus fluide!

Stockage

Si vous disposez d’une canne pliable, vous pourrez la ranger facilement dans votre sac ou dans un petit tiroir dans un meuble. Si vous disposez d’une canne classique, vous pourrez acquérir de ravissants ranges cannes au style vintage.

Il ne suffit pas d’acquérir une canne de marche pour améliorer sa marche instantanément. En suivant tous les conseils mentionnés ci-dessus, vous verrez très rapidement tous les bénéfices et vous retrouverez rapidement le plaisir à faire quelques balades pour entretenir votre forme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *