10 conseils avant de vendre votre voiture

 À l’occasion de la vente d’une voiture, faire une bonne affaire est le plus grand souhait non seulement du vendeur, mais aussi de l’acheteur. Pour cela, la présentation au mieux des termes du contrat se révèle absolument nécessaire afin de céder le bien au prix désiré.

Établir une annonce complète

L’annonce étant très importante, il s’avère crucial qu’elle renferme toutes les informations relatives à l’automobile. De la date de la première immatriculation aux options disponibles en passant par le kilométrage. Pour l’acquéreur, acheter une voiture doit répondre à des conditions bien définies. Pour ce faire, vous devez veiller à ce que votre annonce soit complète tout en mentionnant tous les défauts et dommages présentés par la voiture.

Mettre à disposition des photos

Essayez de prendre au minimum une photo du trois-quarts de la voiture avant comme en arrière. Réalisez également une vue de la planche de bord à partir de la banquette arrière avec les sièges avant inclinés.

Estimer un prix correct

Il est vrai que vous envisagez de récupérer au maximum votre investissement initial sur le bien. Dans le même temps, pour acheter une voiture, l’acquéreur souhaitera un prix plus bas. Nous vous conseillons donc de choisir une valeur réaliste pour le véhicule tout en permettant une marge de négociation.

Détenir le contrôle technique de votre voiture

Disposer du contrôle technique de la voiture reste un point clé pour mettre en confiance votre acheteur. Il s’agit d’une mesure qui montre plus de transparence et permet d’éviter toute surprise désagréable ou tout autre imprévu. Il est vrai que le contrôle technique n’est valable que sur six mois, mais vous devez éviter de le faire assez tôt.

Rassembler les différentes factures

Ici, le recueil de l’ensemble de tous les documents en votre possession aussi bien sur l’entretien que sur les réparations du véhicule se révèle indispensable. En procédant ainsi, l’acquéreur pourra bénéficier d’un bon aperçu de la situation de votre voiture durant sa vie. Il vous serait sans doute opportun de présenter un historique complet.

Remettre en état la voiture

Nous vous conseillons d’opérer de petits travaux de réapparition si nécessaire. Cela permettra de bénéficier d’un prix de vente relativement élevé ou même de faciliter la vente. Concernant les lourdes opérations de réparations, signalez-les simplement.

Remplir les différents documents

Pour ne pas être pris au dépourvu en cas de rature ou d’erreur, il serait judicieux d’établir plusieurs exemplaires du formulaire « déclaration de cession d’un véhicule ». Par ailleurs, il se révèle utile, la signature par l’acheteur d’un document répertoriant les différentes informations communiquées oralement.

Organiser un essai routier de la voiture

Outre votre domicile, vous pouvez planifier une visite et un essai de la voiture à vendre sur un terrain neutre et familier. Pour cet exercice, assurez-vous que l’acheteur détienne son permis de conduire de même que sa carte d’identité.

Établir un contrat de vente

Pour des mesures de sécurité, vous devez rédiger un contrat de vente dès que vous trouvez votre acquéreur. Établie en deux exemplaires, chaque partie contractante gardera sa copie signée par chacune d’elle. N’oubliez surtout pas d’y notifier le prix.

Sécuriser le paiement

Il est important de remettre les documents et les clés de la voiture à votre acheteur seulement lorsque vous recevez la somme totale de l’opération. S’il s’agit d’un virement, vérifiez si le montant est bien envoyé en totalité. Acheter une voiture n’est donc pas si complexe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *