Selon votre support de communication, les critères d’imprimerie ne sont pas les même. Nous nous intéresserons cette fois-ci à l’impression de brochure. Cela va du choix de votre couverture, en passant par le nombre de pages que le document présente, jusqu’à l’option de finition.

Quel type de couverture demander à son imprimeur professionnel ?

Généralement, ce sont les supports avec plusieurs pages qui disposent de cet élément. On retrouve donc dans cette catégorie l’impression de brochures, mais aussi l’impression de beaux livres et celle de livres d’art.

La première fonction de la couverture est d’optimiser la protection de l’intégralité de la brochure. L’intérieur est plus fragile sans cette dernière. Les risques de déchirure sont plus élevés.

Par ailleurs, il est d’usage de la qualifier de « couverture rigide ». En effet, l’épaisseur de ce type de feuille est plus important et tout logiquement de son grammage. En résumé, cette option permet de donner un design personnalisé au produit, mais lui procure également une durée de vie plus longue.

Dans le cas de l’impression de magazines, le grammage de la couverture est souvent  le même que celui du papier intérieur. Cela engendre un coût de fabrication plus intéressant.

Comment définir le nombre de pages pour l’impression de brochure ?

Ce volet est fonction directe de la quantité d’information que vous désirez transmettre. De ce fait, lorsque vous estimez que vous avez beaucoup à dire et à partager à votre lecteur, il faudra augmenter le nombre de pages. Inversement si votre message est plus concis.

Si votre budget est limité ou si vous voulez faire baissez le prix de revient de votre brochure, l’essentiel est de rester sur un nombre modéré de pages.

Cependant, il faut prendre en compte le format adopté. Tout variera encore selon ce facteur.

L’indispensable étape de choix de format

Il est impensable d’entreprendre l’impression de brochure, et généralement de tout type de documents sans cette information. L’imprimeur professionnel ne pourra pas débuter l’opération.

En déterminant le nombre de pages, un devis des travaux d’impression peut être avancé par l’expert. Là encore, plus le format sera grand, plus le coût augmentera, et vis-versa. Le format dépend encore de la quantité d’information.

Qu’entend-on par l’option de grammage ?

En fait, le grammage correspond au rapport entre l’épaisseur du papier et son poids. Il s’agit donc d’un critère de qualité, qui pourra ensuite déboucher sur l’estimation de la longévité du document. Un grammage important signifie que la brochure aura plus de valeur. Son prix en sera aussi plus élevé.

Entreprendre ou non un pelliculage ?

Le pelliculage est la couche externe du papier, qui est du plastique fin. Vous obtiendrez alors un effet vernis. Par ailleurs, cette option d’impression brochure protège les feuilles des rayures, mais encore de l’humidité. La durée de vie de votre document sera ainsi optimisée.

Il faut savoir que ce procédé offre un design plus intéressant et l’impression en question bénéficie d’un meilleur rendu visuel, surtout au niveau de la qualité des couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *