Le choix du professionnel pour l’isolation toiture

Il est vrai que la plupart des gens pensent qu’il vaut mieux faire soi-même l’isolation de la toiture. Bien qu’il soit question de faire des économies, l’isolation demande du savoir-faire. Au lieu d’avoir un résultat qui soit bâclé, il est mieux de faire appel à un professionnel du sujet pour avoir un travail conforme aux prescriptions et aux normes. Le professionnel est capable d’offrir à ses clients un travail soigné tout en prenant en compte les paramètres de ventilation, d’humidité ainsi que thermique.

Faire appel à des professionnels

Il existe de nombreuses questions à se poser concernant une isolation toiture. Toutefois, la solution reste de faire appel à un professionnel. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’une garantie en ce qui concerne les travaux qui sont réalisés. Le professionnel varie selon les travaux que le client souhaite faire. En effet, il vaut mieux faire appel à un plâtrier-plaquiste en ce qui concerne l’isolation par l’intérieur. Pour ce qui est de l’isolation par l’extérieur, il vaut mieux faire appel à un couvreur, un charpentier, et un menuisier. Pour les grosses œuvres, il vaut mieux se tourner vers un maitre d’œuvre à l’exemple d’une entreprise spécialisée dans l’isolation de toiture. Concernant la qualification de l’entreprise choisie, il faut faire attention à ce que le professionnel soit labellisé RGE ou reconnu garant de l’environnement pour ceux qui veulent bénéficier des aides financières et fiscales.  Il est conseillé de faire des comparaisons avant de décider du choix du professionnel. Surtout qu’il existe divers types de toitures allant de la mansardée, à la toiture en pente, en passant par la toiture classique, celle suspendue, aux faux plafonds.

L’isolation de la toiture ou l’option plancher du grenier

Il faut savoir que l’isolation toiture peut se faire de deux façons, en isolant la toiture elle-même ou bien en isolant le plancher du grenier. En général, les professionnels préconisent l’isolation du plancher de grenier. C’est la solution la plus simple et la plus efficace. Dans le cas de combles non utilisés et non chauffés, il est conseillé de faire une isolation du sol avec des matériaux comme de la roche soufflée, ou encore de la laine de verre. Dans le cas de combles chauffés, il est conseillé d’isoler la toiture en pente avec l’aide de rouleaux de laine de verre ou de roche entre les gîtes. Pour le cas d’une toiture plate, il est mieux de se tourner vers des panneaux de polystyrène extrudé. Bien entendu, il est également important de connaitre le matériau qui va être utilisé dans de cadre de l’isolation de la toiture. Pour information, les matériaux synthétiques sont un peu difficiles à mettre en place, toutefois ils sont souvent moins couteux que les autres. Le prix étant toujours une caractéristique à prendre en compte dans le choix de l’isolant pour la toiture.

Les isolants pour isoler une toiture

Pour ce qui est de l’isolation des combles, rien ne vaut la laine de verre. Cette dernière est en fait obtenue par fusion, soufflage de verre de récupération et centrifugation pour que se forme un matelas de laine. Ce matelas a pour objectif d’emprisonner l’air. Point important à souligner, il s’agit d’un isolant naturel. En général, la laine de verre est disponible sur le marché sous forme de flocons à souffler ou de rouleaux. Concernant la laine de roche, cette dernière est faite à partir de roche basaltique. Le procédé de fabrication de la laine de roche est simple. Il s’agit de faire fondre et fibrer la roche pour pouvoir obtenir un matelas de laines qui sont enchevêtrées. Petite précision, la laine de roche est compactée sous forme de rouleaux ou encore de panneaux, et offre une bonne isolation thermique ainsi que phonique. Le plus important étant d’éviter la déperdition de chaleur de l’habitation.

Les isolants de luxe

En ce qui concerne les isolants un peu plus chers pour une isolation toiture, certains sont vraiment efficace. C’est notamment le cas pour la laine minérale soufflée. Il faut dire que la technique du soufflage est le procédé parfait pour permettre d’isoler des combles perdus. La projection homogène de la laine minérale permet qu’il n’y ait pas de ponts thermiques. La ouate de cellulose quant à elle a également plusieurs clients. En effet, cette dernière est très prisée par ceux qui construisent de manière écologique. Après tout, c’est une matière qui provient du recyclage du papier journal. La ouate de cellulose est un matériau écologique qui a pour avantage une longue durée. De plus, l’ouate de cellulose offre une excellente inertie thermique ainsi qu’une parfaite isolation acoustique. Le polyuréthane quant à lui présente une structure qui est alvéolaire et renferme un gaz qui est considéré comme étant plus isolant que l’air.  Il s’utilise sous la forme de panneaux ou bien de mousse en général et dispose d’une résistance mécanique élevée de même qu’une bonne résistance à l’humidité. Le polystyrène expansé quant à lui se fabrique à partir du pétrole brut. Sous forme de panneaux, le polystyrène est un matériau vraiment léger, qui a une excellente capacité d’isolation en plus d’être imperméable et facile à travailler.

Les autres renseignements utiles sur l’isolation d’une toiture

Les clients peuvent demander également aux professionnels de procéder à l’isolation d’une toiture ardoise ou bien zinc. Il est à noter qu’il n’y a pas vraiment de différence en matière d’isolation pour les toitures. Le problème que rencontrent les professionnels provient surtout de la place qui se trouve sous la toiture en général. Pour ce qui est de répondre à la question : comment poser une isolation, c’est assez simple. Il faut dans certains cas commencer par augmenter la profondeur des chevrons. Le but ici est de pouvoir faire en sorte d’insérer l’isolant. Ensuite, ce n’est qu’une fois cette étape franchie qu’il faut poser le matériau d’isolation. Bien entendu, il est conseillé de vérifier s’il y a présence de sous toiture. Si c’est le cas, il ne faut pas oublier de fixer le revêtement d’isolation qui est composé de bardage de bois ou bien de plaques de plâtre. Pour ce qui est de l’épaisseur d’une isolation toiture, cela va dépendre en grande partie de l’isolant. Pour la laine minérale, il faut une épaisseur de 16 à 20 cm pour les flacons de cellulose cela va jusqu’à 21 cm tandis que le polyuréthane ne demande qu’une épaisseur de 12 à 14 cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *